Photo Gallery

Menu di livello

Home >Nature

Nature

Menu sottovoci

Le territoire de Ravenne, même s'il est intensément anthropique, présente des environnements naturels suggestifs et uniques, conservés comme zones protégées ou réserves naturelles qui sont, pour le plus grand nombre, intégrées dans le Parc Régional du Delta du Po. Celui-ci accueille des espèces animales et végétales de grand intérêt et un habitat très diversifié avec des vallées, des marais salants, des lagunes et des forêts.

Les zones humides sont d'une extraordinaire valeur. Celles de Punte Alberete et de la Pialassa Baiona sont des témoignages des anciens marécages qui entouraient Ravenne à l'époque. Dans ces zones, entre les silencieuses forêts inondées et le bruissement des roseaux, des espèces rares d'oiseaux y trouvent refuge. L'embouchure libre et sinueuse du Bevano est l'unique embouchure intacte de l'Adriatique septentrionale qui s'étend dans un paysage presque uniquement composé de dunes vivantes, en formation et en remodelage constant.

La Pinède de Saint Vital et la Pinède de Classe, déjà en possession des deux principaux monastères bénédictins de Ravenne, est aujourd'hui de propriété municipale. La coloration verte des grands pins parasols, les parfums des fleurs de l'aubépine, les eaux immobiles dans lesquelles se reflètent les ailes des hérons, dégagent encore cet embrun de séduction qui attira Dante et Botticelli, Boccaccio et Byron, Oscar Wilde et D'Annunzio.

Les parcs de Ravenne sont vastes et bien aménagés, surtout pour le divertissement des plus petits. Aux Jardins Publics il y a l'Observatoire Astronomique, le Mausolée du grand roi ostrogoth est immergé dans le Parc de Théodoric, le Jardin Rasponi nous emmène à la découverte des herbes oubliées et dans le Parc de la Rocca Brancaleone grandissent des espèces différentes d'arbres.

Le long de ses 35 kilomètres de côtes, les plages de la ville offres une grande variété de séjours de vacances : vastes, de sable clair et fin, aménagées, elles s'étendent en harmonie entre la mer, les pinèdes et les lagunes. À quelques kilomètres de la côte se trouve la zone biologique protégée dite Plateforme Paguro, qui représente un hâvre écologique de grand intérêt scientifique, un lieu où beaucoup d'espèces trouvent une protection et une occasion unique pour les plongeurs aquatiques. Dans l'arrière-pays en revanche, à l'intérieur du Palazzone restructuré de Sant'Alberto se trouve NatuRA, le Musée de Ravenne de Sciences Naturelles Alfredo Brandolini. Le musée est riche de collections historiques de la faune locale auxquelles s'ajoutent des sections didactiques dédiées, entre autre, à l'histoire des pinèdes de Ravenne.