Photo Gallery

Menu di livello

Home >Découvrir le territoire > Personnages, histoire et traditions > Rites et légendes > Pinède de Classe : la vision de Nastagio degli Onesti

Pinède de Classe : la vision de Nastagio degli Onesti

Giovanni Boccaccio a séjourné à Ravenne en 1345-46, hébergé par Ostasio da Polenta. Après avoir été plusieurs fois dans la rigoureuse Pinède de Classe, il a raconté dans le Décaméron la curieuse et visionnaire Cinquième Journée - Nouvelle VIII.

La Nouvelle raconte l'histoire d'un noble de Ravenne, Nastagio degli Onesti, qui se retrouva très riche alors qu'il était encore jeune. Très vite, il est tombé amoureux d'une fille provenant d'une famille encore plus noble, celle des Traversa, mais celle-ci ne fit jamais preuve d'un quelconque intérêt envers lui.

Nastagio eut le coeur brisé et ses amis et ses parents lui ont conseillé de s'en aller pour Ravenne.

Le jeune homme suivit ce conseil et a déménagé à Classe. Cependant un jour de printemps, se baladant dans la pinède, Nastagio vit une jeune fille courir nue et en larme, poursuivi par deux chiens qui la mordaient et par un Cavalier noir qui la menaçait de mort.

Il voulu prendre la défense de la demoiselle mais l'homme à cheval lui dit de le laisser agir dans la mesure où, étant en réalité déjà mort pour s'être suicidé, il était condamné à une peine infernale, s'acharnant sur celle qui, méprisant son amour, voulait lui ôter la vie.

Se résignant à la volonté divine, Nastagio a assisté aux tourments du corps de la jeune fille de la part du Cavalier. Mais avec grande surprise, il vit que, quand la tragédie fut terminée, la demoiselle se redressa, reprit vie et les deux personnages recommencèrent à zéro leur course-poursuite avec les chiens qui courraient, jusqu'à ce que Nastagio les perdent de vue.

Le jeune homme décida de profiter de cette situation, c'est pourquoi il invita ses parents et son amoureuse avec ses propres parents à un banquet à cet endroit.

Comme il l'avait prévu, à la fin du repas, la scène atroce à laquelle il avait lui-même assisté se répéta et cela eut l'effet attendu : la jeune Traversa, se rappelant comment elle avait toujours bafoué l'amour que Nastagio lui portait, par peur de subir le même sort, a consentit immédiatement à l'épouser et à l'aimer.

En 1483, Sandro Botticelli a peint quatre panneaux sur cette Nouvelle, peut-être commissionné par Lorenzo le Magnifique pour en faire don à Giannozzo Pucci, à l'occasion de son mariage avec Lucrezia Bini. Aujourd'hui trois des panneaux sont exposés au Musée El Prado de Madrid et un au Palazzo Puci à Florence.

Page web éditée par la Rédaction locale

E-mail de la Rédaction : turismo@comune.ravenna.it

Date de dernière modification : 19/04/2018

Recapiti

Adresse :
Pineta di Classe - Fosso Ghiaia

Naviga nei documenti della stessa sezione